La première impression tient un rôle important dans nos relations tant sur le plan personnel que professionnel.

Il ne suffit que de quelques secondes pour se faire une opinion bonne ou mauvaise, et ce simplement à partir de l’apparence. Celles-ci est donc déterminantes dans nos comportements face à autrui.

La première impression est une évaluation instinctive de ce que représente l’interlocuteur.

A chaque fois que vous rencontrez une nouvelle personne, vous percevez une impression, un avis de façon spontanée.

C’est simplement à partir de traits visibles que vous êtes analysé : votre posture, votre gestuelle, votre sourire, la manière de vous présenter de vous habiller, votre poignée de main… tout cela constitue LA PREMIERE IMPRESSION.

La deuxième impression émane de votre discours… S’il est en parfaite corrélation avec la première impression.

Certains de nos interlocuteurs ne se fient qu’à la première impression, sur un ressenti, donc exclusivement sur une communication non-verbale. Alors que d’autres vont tenter de relativiser et d’annuler le sentiment initial qui aura été perçu au début.

93% de l’opinion que l’on se fait d’une personne repose sur le non-verbal !

Ce chiffre pèse très lourd dans la mesure où l’on se fit exclusivement à la première impression. Si votre discours est en total contradiction avec l’image que vous véhiculez votre interlocuteur sera perturbé, c’est donc l’image première qui restera c’est à dire l’image non-verbale.

Entretien Lors d’un premier contact votre interlocuteur regarde votre visage et vos yeux, ensuite votre démarche, votre tenue vestimentaire, puis vous salue (tête, poignée de main), analyse votre voix et la manière de vous exprimer et c’est seulement après que votre interlocuteur s’intéresse à votre discours.

vous êtes donc : vu puis entendu et enfin compris !

C’est pourquoi prenez soin de bien maîtriser votre communication non-verbale. Elle renforce votre discours, mais vous décrédibilisera si elle est inadaptée.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *